Maison Cailler, What else?

Salut!

Après le café de luxe (What else?), voici le chocolat “haut de couture”! Vous pouvez enfin avoir votre carré, personnalisé, unique, à choisir sur Internet et livré directement chez vous! Car c’est ça le vrai luxe aujourd’hui.   

Et je sens qu’ils vont se vendre comme des petits pains 🙂 Puisque oui, désormais, la crise et la décroissance obligent, la qualité est de plus en plus préferée à la quantité. La devise est donc “Vaut mieux moins, mais mieux!”

Nestlé l’a bien compris en lançant Maison Cailler, une nouvelle marque de chocolat de luxe qui suit parfaitement toutes les grandes tendances du marketing des dernières années:

1. Ce sont tout d’abord des chocolats de qualité, artisanaux (tendance Bio, Slow Food, recherche de qualité) 

2. Des chocolats qui sont personnalisés, spécialement adaptés à vos goûts et même à votre “Chocolate personnality”, qui peut être “calculée” on-line et partagée avec vos amis (Social media trend)

3.  Sélectionnée et commandée sur Internet, votre boîte de chocolats est livrée chez vous en 48h! (Web-Marketing, services on-line, le virtuel rejoint le réel…)

3 en 1 ! Grâce à cette stratégie, je sens que le club des chocaholics sera vite rejoint par de nouveaux adhérants. Et le comble: cette une campagne 100% Swiss made, Yeah!  

Voici donc enfin le lancement officiel de ce nouveau produit:

 

Pour finir, je vais donc vous souhaiter ce que je souhaite habituellement aux anniversaires de mes amis: que votre vie soit en Chocolat Suisse!  

Bon Appétit,

Votre Vale

Advertisements
This entry was posted in Tendances Food. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s