La cuisine “Note à note”, la cuisine du futur?

Salut!

Le monde actuel, comme vous l’avez surement remarqué, évolue très rapidement., Les mœurs, les modes, notre mode de vie et nos habitudes changent au jour le jour. Et le domaine de la cuisine n’a pas été épargné. Plus encore, c’est l’un des premiers à subir des conséquences de nos humeurs changeants.

Aujourd’hui, la nutrition ressort au premier plan. Les gens veulent de plus en plus s’occuper de leur santé et leur bien-être et les tendances food fusent donc à toute allure. Alors vous avez peut-être l’impression d’avoir déjà tout vu dans ce domaine: la cuisine bio, traditionnelle, diététique, gastronomique, moléculaire, fusion, fast, slow, médium… (?)  Ne soyez pas si certains de vous… aujourd’hui j’aimerais vous présenter le petit dernier de la famille: la cuisine Note à note“.  Alors késako?

Voici comment le chimiste Hervé This, le créateur de cette tendance et par ailleurs l’initiateur de la cuisine moléculaire(!), nous décrit l’apparition de cette nouvelle méthode: “Dans un plat classique comme le bœuf carottes, il y a du bœuf et des carottes. Le bœuf est un mélange de composés et les carottes aussi. En musique, un mélange de notes est un accord. Ainsi, en cuisine classique, c’est comme si on jouait des accords les uns avec les autres. Mais évidemment, on peut aussi jouer note à note, c’est-à-dire composé par composé“. Autrement dit, c’est une cuisine qui est construite non pas à partir de végétaux ou d’animaux, mais à partir de composés purs, comme l’eau, le saccharose (le sucre), le chlorure de sodium (le sel), l’éthanol (l’alcool), les acides aminés (les protéines) etc..Il est important de préciser tout de même: ces composés ne sont pas censés être créés par synthèse, mais extraits de vrais produits: “…d’ailleurs, une synthèse à partir de quoi? Il n’y aura bientôt plus de pétrole sur la Terre..” explique Hervé This.

Les avantages de cette cuisine sont énormes: Le premier et le plus important est qu’elle ouvre les portes à des créations culinaires infinies! On pourra carrément inventer des nouveaux aliments, en recréant tous leurs aspects (texture, goût, odeur) de A à Z. Un autre avantage et non des moindres, c’est que la cuisine “note à note” représente surtout une solution à la future et inévitable crise énergétique! Et oui, imaginez: les tomates c’est 95 % d’eau, et lorsque vous les faites venir d’Espagne, vous transportez quasiment que de l’eau, ce qui n’est pas très malin dans le monde ou l’énergie coûte cher…Alors pourquoi ne pas les créer directement sur place, à partir de ses composés de base? En les rendant peut-être même plus savoureuses que les vraies? 

Et voici une petite interview de Hervé This, qui nous explique ce concept innovant:

Il existe bien sûr beaucoup de réticences par rapport à cette nouvelle cuisine, comme c’est le cas avec toutes les innovations incrémentales d’ailleurs. Les gens n’aiment pas les changements. La tradition est un mot sacré pour la plupart des humains (même si beaucoup essayent de le cacher, car ce n’est pas très funky d’être “réac” en ce moment…quoique..). Mais vous verrez, tout le monde s’adapte, c’est la loi du Darwin quand même! L’exemple évident serait l’arrivée de la cuisine moléculaire, introduite d’ailleurs par le même monsieur, Hervé This, en 1984: “…quand je suis allé voir les maîtres cuisiniers de France en leur proposant de remplacer la gélatine (d’origine animale) par des alginates (dérivés d’algues), ils ont eu peur d’être empoisonnés. Puis la crise de la vache folle est arrivée, et en quinze jours ils ont changé d’avis! Pour le “note à note”, c’est pareil. Il suffit d’attendre la crise de l’énergie.”

Et c’est ainsi que bientôt vous allez pouvoir goûter au nouveau ananas “100% Swiss made”, commander une glace au poulet au resto, et vous régalez de pâtes de soja au goût de pistache 🙂 Mon imagination part en vrille….

Et sur cette note savoureuse et mystérieuse, je vous souhaite une toute bonne soirée,

Votre Vale

Advertisements
This entry was posted in Tendances Food and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s