Modest fashion: quand la mode et la religion deviennent amis

Hello,

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un sujet un peu sensible. Il s’agit ce qu’on appelle la modest fashion ou la modd-g-hijab-linee pudique, respectant les codes stricts religieux et portée principalement par les musulmanes pratiquantes (mais pas que! Je vais y revenir plus tard)

J’ai choisi ce sujet car d’un côté c’est une tendance montante qu’on ne peut juste plus ignorer mais aussi en espérant que cela pourrait amener un peu plus de tolérance dans l’esprit des gens et les rassurer sur son…pacifisme disons.

On commence donc par son ampleur : quand on sait qu’il y a plus de 1,6 milliards de musulmans dans le monde (et qu’il y en a parmi eux des individus pas vraiment pauvres), on se dit que le marché à saisir est juste énorme. En effet, selon le rapport Global Islamic Economy de Thomson Reuters, la communauté musulmane mondiale a dépensé 266 milliards de dollars en vêtements et chaussures en 2013. Et 2019 ces dépenses devraient atteindre les 484 milliards selon les estimations. Du coup…

Tu m’étonnes qu’un marché de près de 500 milliards de dollars, ça attire les géants de l’industrie textile, les petites marques ainsi que les enseignes de luxe! C’est devenu aujourd’hui toute une industrie avec laquelle il faut compter. Et tout le monde s’y met:

8d5199ca-a7eb-456f-aad8-dad0b0d4b2bb.jpgEn 2015, à Istanbul s’est déroulé le 1er défilé international de modest fashion. Les premiers rangs étaient remplis, comme d’habitude, de bloggeuses mode. Mais attention! – pudiques, elles aussi! Une des plus connues, l’anglaise Dina Tokio, est suivie par près d’1 million d’internautes sur Youtube (super marrante avec son accent british ;)). L’Angleterre est par ailleurs le pays où ce phénomène est le plus développé et toléré. La Suisse aussi a ses stars pudiques, comme cette blogueuse, Yousra Zein, avec son blog Hayekk.

On assiste même à l’émergence de nouveaux termes fashion, tels que hijabistas (fashionistas portant le voile) ou encore mipster – hipster de confession musulmane.

Une vidéo sur le sujet, “Somewhere in America, Muslim Women Are Cool”, a d’ailleurs créé le buzz récemment aux États-Unis (voir ci-dessous), montrant des jeunes femmes musulmanes vêtues au top des nouvelles tendances et portant toutes le voile, s’amuser dans les rues de New York, le tout sur la BO de Jay-Z. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur les réseaux sociaux: beaucoup d’encourageantes mais aussi des critiques, même de la part de la communauté musulmane, trouvant que celle-ci est trop osée et/ou qu’elle représente mal les valeurs musulmanes. On ne pourra jamais contenter tout le monde mais ce qui est sûr, c’est que ses auteurs (le collectif #Mipsterz) ont atteint l’effet recherché: les gens en parlent.

 

Tout ça ne plait pas à tout le monde bien entendu. Souvenez-vous de la polémique provoquée par ce burkini, vendu sur le site web de Marks&Spenser. Ou encore lorsque Dolce & Gabbana a lancé en France sa première collection de hijabs et abayas. Je souligne,marks-and-spencer-cover en France. Car il faut noter que c’est dans l’Hexagone que les voix s’élèvent le plus contre cette nouvelle mode (les pays anglo-saxons et l’Europe du Nord étant beaucoup plus tolérants). Des intellectuels, féministes et politiques frenchy lui reproche d’être, dans l’ordre, contre les valeurs républicaines (intellos), dégradant pour les femmes (féministes) et tout simplement improbable dans un pays laïque. Face à cette résistance, certaines marques ont même décidé d’arrêter d’exporter en France…dommage.

Ces polémiques me rappellent un épisode dans l’histoire de la mode, lorsque, en 1966, Yves Saint Laurent a sorti le premier smoking pour femmes. Le choc complet! Ben aujourd’hui même les plus réticents se sont habitués aux “femmes en pantalons” 😉 Je me fais donc peu de soucis pour l’acceptation de cette tendance par le plus grand nombre.

moda-evang_lica-vestido-longo-isah-bella-fiorella-i.jpgFinalement, comme mentionné au début de l’article, il n’y a pas que les musulmanes qui sont concernées par cette mode. Certaines autres confessions ont aussi aimé et adopté ce trend. Et l’un des pays où la tendance est la plus forte est…tenez-vous bien car vous risquez de tomber…le Brésil! Oui oui, dans le pays des corps parfaits, en maillot de bain les 11 mois par an, la religion (l’évangélisme) fait partie intégrante de la vie d’environ 30 millions de pratiquants. Les marques brésiliennes (la plus connue est Joyaly Moda Evangélica) ont bien senti le filon et fabriquent depuis quelques années déjà des vêtements pudiques, qui couvrent les bras et les jambes selon les codes religieux. Personnellement, étant de confession orthodoxe, je suis aussi (dans une moindre mesure bien entendu) concernée, car il est obligatoire pour les femmes orthodoxes de se couvrir la tête à l’église (j’ai donc moi aussi ma petite collection de foulards 😛 )

Honnêtement, je me mets à la place de ces femmes. Moi, qui adore porter les minijupes, si quelqu’un me regardait de travers dans la rue ou m’interdisait tout simplement d’en porter, je peux vous dire que je serais un peu déprimée. La même chose avec le voile et autres jupes longues. Si elles kiffent les porter, ben laissez-les porter ces bouts de tissu! Tant que c’est un choix (je ne parle pas des femmes qu’on oblige à porter le voile, c’est une autre histoire), “the sky is the limit” comme on dit, laissons notre imagination nous guider…la mode a connu des choses plus improbables que ça 😉

Et franchement, n’a-t-on pas mieux à critiquer que ces pauvres foulards? Je trouve qu’aujourd’hui il y a des sujets légèrement plus préoccupants, genre le racisme, la pauvreté, les maladies… enfin bref.

Voilà, sur cette note “coup de gueule”, je vous laisse faire votre shopping J

Bonne journée ensoleillé à vous.

Votre Vale

Advertisements
This entry was posted in Tendances Marketing, Tendances Mode and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Modest fashion: quand la mode et la religion deviennent amis

  1. Y.Z. says:

    Je vois ça bien trop tard, merci Valeria pour votre joli commentaire sur mon blog et le modest fashion en Suisse.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s