L’avenir est dans l’algue!

Hello,

Si, à l’évocation du mot “algues” seul l’image de plantes difformes flottantes dans l’eau algues-environnement-energievous vient à l’esprit, ou à la limite celle des sushis, vous devez absolument lire ce qui suit car vous serez oh que étonnés. Car les algues, ce sont des organismes (oui, ce sont des êtres vivants !) incroyables qu’on peut utiliser de mille et une manière ! Et pourraient même devenir demain des ingrédients de base de notre alimentation ainsi qu’un des matériaux les plus utilisés. Economique, écologique et plein de bonnes vertus !

Je n’aurais pas suffisamment de place ici pour décrire la totalité de leurs bienfaits et applications (c’est un blog et pas une encyclopédie quand même) mais je vais en dénombrer quelques-uns de ceux qui m’ont le plus marqué.

Algue qui nourrit (bien)

Dans le domaine culinaire l’algue est carrément un produit multifonction. A part les manger simplement, ce que je vous conseille fortement car : de l’un, c’est très bon et de deux, c’est plein de protéines et minéraux (en plus d’être très peu calorique…pour les plus hésitantes), on peut aussi cuisiner avec. En effet, ces propriétés particulières leur permettent de devenir le substitut économique, écologique et surtout végétal (!) de nombreux composants de nos plats, une aubaine pour les végétariens ou juste des 2277919.jpgpersonnes qui veulent diminuer leur consommation de produits animaux. Prenez le fameux agar-agar, fabriqué à partir de certaines algues rouges et qui remplace avec beaucoup de succès la gélatine animale. Et ce n’est qu’un petit aperçu de ses possibles applications ! Connaissant cela et à la vue de l’engouement actuel pour les produits végétaux, de nombreuses entreprises se sont jeté sur l’occasion en proposant des extraits d’algues qui peuvent remplacer, grâce aux protéines qu’elles contiennent, le beurre ou les œufs dans une recette ! L’entreprise française Roquette, a ainsi développé une nouvelle gamme de farines végétales riches à base de chlorelles (une micro-algue) qui remplacent les protéines animales en réduisant les graisses dans les plats préparés.

Algue qui soigne

Les algues possèdent de très nombreuses vertus curatives qui peuvent s’appliquer dans le domaine de la santé. Ainsi, ImmunRise développe des pesticides naturelles, c’est à dire des solutions non-OGM puisées dans la nature (des micro-algues marines dans ce cas) capables de stimuler les défenses naturelles des plantes ou de détruire carrément les agents pathogènes. Le group Olmix va plus loin en développant des molécules aux extraits d’algues afin d’améliorer la santé des animaux et des humains. Chez l’homme ces composants ont des applications potentielles dans les domaines des troubles du système nerveux central, de l’oncologie, de l’immunité ou encore de l’infectiologie.

Et c’est aussi un matériau qui va sauver notre planète ! (un truc de dingue)

Vous savez de combien de temps a besoin le plastique pour se décomposer ? 500 ans…En sachant que l’on produit environ 60 millions de tonnes de ce truc par an rien qu’en Europe et que seul un quart de sa production est recyclée…eh bien cela fait froid dans le dos de savoir où passent les 3/4 restants…Mais la solution existe et elle nous vielunettes-6nt de l’ingénieur breton Rémy Lucas qui, depuis 2011, fabrique un plastique d’origine naturelle, façonné à partir d’algues qui se décompose en…quelques heures seulement !!! (Algopack). De quoi rendre heureux les poissons et autres crades ! Et vue que son utilisation pratique dans l’industrie ni son coût ne diffèrent quasi pas de ceux du plastique issu du pétrole, la demande de ce matériau innovant croit de manière exponentielle à échelle internationale. Et vous, ça vous dirait d’avoir une clé USB ou des lunettes en algues (une collaboration successful entre Algopack et la société nantaise Naoned), sympa pour l’environnement ? Perso, suis preneuse 😉

Ci-dessous je vous mets une petite vidéo qui vous donnera un peu plus de détails sur cette nouveau matériau merveilleux :

Et ce n’est de loin pas tout ! Les algues nous rendent aussi belles et beaux (Algenist – des produits anti-âge à base de micro-algues) et ils peuvent même produire de l’énergie! En effet, des entreprises comme Solazyme ou encore Algae.Tec transforment les algues carrément en biodiesel! (c’est-à-dire le diesel sympa pour l’environnement). Et voilà comment ça fonctionne: « Les algues se servent de l’énergie solaire et du CO2 alentour pour leur photosynthèse. Pendant leur croissance, les algues accumulent de la graisse. Et c’est à partir de cette graisse que le carburant est fabriqué. » explique Stéphane-Alain Riou, directeur adjoint du pôle de compétitivité Pôle Mer – Bretagne.

Et puis ça se mange aussi les algues. Et c’est très bon. Et plein de protéines. Et voilà. Et je suis totalement fan 🙂

Sur cette note multi-usage,

Je vous souhaite une très bonne soirée.

Votre Vale.

51d587726423d84653d984d0238de0b5

Viva los sushis!

 

 

Advertisements
This entry was posted in Tendances Food, Tendances Société. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s